ACCUEIL  
  météo Port-Saint-Louis-du-Rhone
Descriptif du circuit
 Distance :
  - Circuit : 130 km environ
 
 Période et état des routes :
  - Période pour rouler dans la région de la Camargue toute l'année, mais le meilleurs moment mars, avril, septembre, octobre pour observer les oiseaux facilement. Entre temps vous avez les moustiques !
L'état des routes est excellents
en général, à par les petites départementales.
Prendre le bac de Barcarin au Salin-de-Giraud et le bac du Sauvage au SteMarie-de-la-Mer
 
Carte des radars
 
Circuit :
 - Arles
 - Mas Thibert (D35)
 - Port-Saint-Louis
 - Bac de Barcarin
 - Salin-de-Giraud (D36)
 
- Le Paradis et St Bertrand (D36c)
 - Etang de Vaccarès
 - Saintes Marie-de-la-Mer (D85A)
 - Bac du Sauvage (D38)
 - Aigues-Mortes (D58)
Office du tourisme
Ste Marie de la Mer
 
Bien préparer la balade
Via Michelin

Pour commercer, cette balade peut-être couplée, pour les gros rouleurs, avec la balade sur la côte bleue ainsi que la balade dans les Alpilles.
Départ de la balade à partir de la ville d'Arles, commune des Bouches-du-Rhône située au nord de la Camargue, à la tête du delta du Rhône. C'est la plus vaste commune de France, puisqu'elle englobe la plus grande partie de la Camargue.
Pour visiter la ville d'Arles, je vous conseille le guide vert Michelin "Provence" ou le site de l'office du tourisme : http://www.tourisme.ville-arles.fr/
Prendre la direction Port-Saint-Louis du Rhône, le Mas Thibert par la D35,  puis 6 kilomètres avant Port-St-Louis, vous tournerez à droite vers le Bac de Barcarin. Si vous venez du côté de la côte Bleue, vous devrez prendre la direction de Fos-sur-Mer et Port St-Louis du Rhône, puis direction Arles et Salin de Giraud par le bac, vous n'entrez pas dans la ville sauf si vous voulez visiter et vous baignez sur la grande plage Napoléon ou voir des courses de planches à voile. Le tarif du passage est de 3€ pour les motos et 4,50€ pour les voitures. En sachant, qu'il n'y a pas si longtemps le passage était encore gratuit pour les motos !
 
Salin-de-Giraud situé au sud de la Camargue. Industries chimiques et salins. Quand, vous sortez du bac, prendre à gauche en direction des salins, entre temps vous vous arrêterez au point de vue qui a été aménagé tout près d'une montagne de Sel, avec vue sur les salins (voir photo ci-dessus). Puis continuer, votre route pendant environ 12 km jusqu'à la mer. Vous trouverez la grande plage de Piémanson.
Ensuite, vous revenez sur vos pas ou roues ! traversez le village de Salin-de-Giraud, au bout de 2 km prendre la route à gauche (D36c) en direction de Salin-de-Badon et l'étang de Vaccarès. La route est assez étroite par endroit, (attention aux camping-cars et autres bus). Quand vous arrivez au croisement du lieu-dit "Paradis" vous pouvez prendre à gauche vers la Digue à la Mer (voie sans-issu). Tout au long de la route vous avez des panoramas sur l'étang de Vaccarès, profitez en pour vous arrêtez à La Capelière, c'est un centre d'information de la Réserve nationale de Camargue qui s'étend sur près de 13000 hectares !
 
J'ai une très bonne adresse à une vingtaine de kilomètre avant d'arriver sur les Saintes. Restaurant de spécialité cammarguaises à Albaron : LE FLAMANT ROSE sur la route de Saint Gilles, il se trouve dans le hameau. Le prix du menu va de 18€ à 29€ ou bien à la carte. C'est très bien servi ! C'est aussi un hôtel, la chambre double vous en coûtera environ 45€ et 6€ de petit déjeuner. Le téléphone : 04-90-97-10-18.
Quand, vous arrivez au niveau du Grand Romieu et Villeneuve, prendre à gauche la D37 jusqu'à la D570 (route des Saintes à Arles), descendre vers les Saintes.
A environ 15 km, prendre la D85A vers le Mas de Cacharel et vous avez fait le tour complet de l'étang de Vaccarès ou bien continuez en direction des Saintes et arrêtez-vous au parc ornithologique du Pont-de-Crau (tarif 5,50€). Puis vous arrivez sur Sainte Marie-de-la-Mer. Ici, vous avez le choix pour le restaurant, il y en a de partout !! Vous pouvez garer les motos au niveau du rond point principal (2 parkings motos en face les restos et troquet).
Deux Petites histoires, une sur les cabanes camarguaises du pont du Mort : Au début des années cinquante, la municipalité de Roger Delagnes, sénateur maire des Ste Maries de la Mer prend conscience des difficultés de conserver l'aspect traditionnel du village. Ainsi fut créée cette zone réservée aux seules cabanes camarguaise.
La deuxième au sujet sur le symbole de la Camargue qui est la croix dite des gardians qui fut créée en 1930 par le peintre Hermann Paul (1864-1950). La croix symbolise la Foi, le coeur la charité et l'ancre l'espérance.

Ensuite, vous prenez la D38 qui longe la mer et 5 km après tourner à droite et prendre le Bac du Sauvage, le passage est gratuit. Mais, il ne faut être pressé, il y a une traversée toute les 30 minutes. Sinon suivre la D38 jusqu'au croisement de la route entre Aigues-Mortes et Arles. Les horaires :
Période estivale, d’avril à septembre : de 06 h 00 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 20 heures soit 12 heures 30 quotidiennes.
Période hivernale, d’octobre à mars : de 06 h 30 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 19 h 00 soit 11 heures quotidiennes.
Pour plus d'info : http://www.ot-aiguesmortes.fr/index.htm
   
Suivre la D85 jusqu'à la D58, puis direction Aigues-Mortes. Avant d'arriver dans ville arrêtez-vous à la tour Carbonnière. Vous pouvez garer les motos au niveau des remparts le parking est gratuit sinon en voiture il vous en coûtera 4,50€ pour 2 heures !Aïe ! Puis vous faites la visite de la ville à pieds,  la tour de Constance et  le tour des remparts.
Pour les restos, vous n'aurez que l'embarra du choix sur la place principale où trône Saint Louis. Sinon, un peu à l'écart des touristes sur une petit place vous trouverez le café-restaurant du Roy
vers la rue Paul Bert et la rue Rouget de Lisle (tarif : 14,50€ pour une entrée + plat  principal + dessert).
Dernier petit conseil du petit motard; ne roulez pas dans le coin  par très fort Mistral, surtout à moto, cela peut-être dangereux et en plus vous n'aurez pas de plaisirs.
Sinon, vous verrez de beau paysage. Mars-Avril, c'est la meilleure période pour observer les oiseaux, car ils ne se cachent pas encore pour couver les oeufs.
Hit-Parade