Accueil

Hit-Parade

 
Fiche Technique de la Ducati Hypermotard 821 :
Type : , bicylindre en V à 90°, 4 soupapes, refroidissement liquide
Cylindrée : 821,2 cm3
Puissance : 106ch à 9250tr/mn
Couple : 9,1 mkg à 7750tr/mn
Boîte de vitesses : à 6 rapports
Suspension AV : Fourche inversée 43 mm, non réglable (modèle base).
Suspension AR : Mono-amortisseur Sachs entièrement réglable.
Embrayage : Bain d'huile par câble.
Frein avant : 2 disques semi-flottants 320mm, étrier Brembo à fixation radiale à 4 pistons, ABS.
Frein arrière : 1 disque  245mm, étrier 2 piston, ABS
Pneus : Av 120/70 ZR 17, Ar 180/55 ZR 17
Poids à sec : 175kg (avec le plein : 198kg)
Prix : 11490€
Coloris : rouge, noir mat

Les commentaires :

Bon personnellement, je me suis fait plaisir à son guidon.

Mais, avant de rouler avec cette Hypermotard, il faut grimper dessus, avec une hauteur de selle qui culmine à 870mm (890mm pour la SP). Et tanpis pour les moins 1m70,  il faudra mettre des talonnettes ou manger de la soupe ! La selle c'est une planche.

Sinon, le compteur est minimaliste, mais avec pas mal d'infos. Une chose que j'ai trouvé très bien, c'est la possibilité de changer la cartographie d'injection (Sport-touring-urban) en roulant, contrairement à ma Streetfighter où je dois être arrêté.

Le commodo de gauche est plus pratique que celui de Streetfighter. Sur cette Ducati vous ne trouverez pas d'embrayage hydraulique, mais un câble.

C'est parti, j'appuie sur le bouton de droite (start). Joli bruit, même ce gros pot avec son catalyseur.

J'accélère pour partir et là, la surprise, on a une poignée de gaz ultra souple et sensible, grâce au système Ride by Wire, rien avoir avec le bon vieux câble. Attention, au début

En ville la ducati Hypermotard 821 se comporte très bien, le moteur est beaucoup plus souple et plus plein dans les bas régimes par rapport à mon 848 Streetfighter.

 
Quelques kilomètres plus tard, je m'attaque une route avec beaucoup de virolos où la moto est plus à l'aise. A la moindre sollicitation de la poignée de gaz, la moto bondit de virages en virages du pur plaisir !!!!
Au plus les virages sont serrés, la moto et son pilote s'éclate.
Les suspensions absorbent bien les bosses, trous, etc...
Sur les routes du styles nationale, on en prend plein la quiche, normal me direz-vous, il n'y à pas de protection pas moins que la Streetfighter.
Je n'ai pas pu me faire une vraie idée, car la moto essayée avait à peine 800 kilomètres (encore en rodage...).
En conclusion : Et bien...heu... c'est une super moto, petite et joueuse et qui peut vous baladez loin, si on opte pour l'Hypermotard 821 Strada avec sa bulle haute, la selle moins planche, ses valisettes et des pneus plus Trail.

J'aime...
 - Le look de la moto
 - Le caractère moteur
 - L'agilité
 - La position de conduite
Je n'aime pas ...
 - Le compteur un peu bas et petit.
 - La selle dure.