ACCUEIL
Circuit : 145 km environ

- Départ ville de SISTERON (N85)
- Châteaufort (D951)
- Nibles (D951)
- Clamensane (D1)
- Clue de Bayons (D1)
- Bayons (D1)
- Les Tourniquets (D1)
- Col  des Sagnes (D1)
- Turriers (D951A)
- Bellaffaire (D951)
- Gigors (D951)
- Col de Serraut (D951)
- Faucon-du-Caire (D951)
- Le Caire (D951)
- La motte-du-Caire (D951)
- Melve (D104)
- Sigoyer (D304)
- Col de Grêle (D654)
- Thèze (D4)
- Barrage de la Saulce (D4
- La Saulce (D19)
- Lardier-et-Valença (D19)
- Vitrolles (D420)
- Barcillonnette (D20)
- Esparron (D20)
- Col d'Espréaux (D20)
- Les Savoyons (D20)
- La Roche-des-Arnauds (D994)
- Arrivée GAP (D994)
 
 Descriptif du circuit
 
Période :
Du mois de mi-avril à fin octobre. Avant et après cette période le temps le permet moins, par endroit vous risquez de rencontrer du verglas ou de la neige.
Document :
 - Carte Michelin jaune n°245
 - Le guide vert Michelin Alpes
Etat de la route en général:
Sur certaines parties du circuit le bitume a été refait, par exemple, entre la Saulce et Lardier-et-Valença, à d'autres endroits la route se transforme en tôle ondulée et les routes sont par endroit étroites, ainsi que certaine traversée de village.

météo La-Motte-du-Caire
Bien préparer la balade
Via Michelin
 
Carte des radars

 
La balade se fait au départ de Sisteron, qui se situe au confluent de la rivière du Büech et de la Durance. La ville est dominée par son imposante citadelle qui date des 12, 16, 19ème siècles. La vieille ville est pittoresque, aux montées coupées d'escaliers et traversées par de nombreux passages voutés.
Plusieurs tours sont visibles dans la ville. Dont trois tours à l'Allée de Verdun (juste après l'hôpital en venant de Marseille), la quatrième se situe près de la poste et la cinquième se trouve au pied de la citadelle. Elles furent construites en 1370 pour protéger la ville des invasions. Après avoir visité la ville, vous montez sur vos montures et direction la Motte-du-Caire au nord de Sisteron.
Vous traversez la ville, en direction de Gap, puis au premier rond-point, après le tunnel, vous tournez à droite en direction de la Motte-du-Caire sur la départementale 951.
La route est en très bon état, large avec de belles courbes et de beaux paysages, mais gaffe!! vous n'êtes pas seul... Vous passez au pied du village de Châteaufort et son voisin Nibles, puis vous arrivez au bout de 5 km à une intersection et vous devrez prendre la direction de Clamensane sur la D1, ici la route est bon état en général, vous longerez par endroit la rivière de la Sasse, si vous êtes dans le coin en été, arrêtez-vous pour prendre un bain de pied... (Passez le curseur sur la photo de droite)
Vous passez le village de Clamensane, puis les clues de Bayons, plus petites que les Clues de Barles qui se trouve de l'autre côté de la montagne.
Et nous y voilà ! vous arrivez au lieu dit les Tourniquets, c'est l'endroit que je préfère, vous comprendrez en passant le curseur sur la photo à gauche et quand vous viendrez poser vos roues à cet endroit. La route est pourrie et très étroite, mais tanpis !! Vous n'avez pas moins de 4 épingles à cheveux sur moins d'un kilomètre. Quand, vous arrivez en haut de cette route, vous avez un beau panorama sur la vallée de la Sasse et les montagnes environnantes.
Ensuite, vous poursuivez votre chemin...heu...en tôle ondulée...aïe...aïe... jusqu'au
col des Sagnes qui se trouve à 1200m d'altitude.
Puis, vous descendez sur le village de Turriers, vous pouvez faire un arrêt pour boire un pot ou bien comme moi, continuer votre route vers le village de Bellaffaire... sur la départementale D951A. Quand, vous arrivez à l'intersection prendre à gauche direction Gigors sur la D951, la route, ici, est superbe, les fessiers respirent un peu...
Sur la route en allant vers le col de Sarraut, vous découvrirez, dans virage large avec la possibilité de garer les motos, une cascade de tuffe.
Puis, vous passez près de Faucon-du-Caire, ici, il faut très attention dans le virage à droite, il n'est pas rare de trouver en plein milieu de la route...heu...un pseudo...pour ne pas être grossier... escaladeur... c'est une sorte de bipède qui aime grimper des rochers...
Bon je m'arrête, cela m'éneeeerve !!
Et, vous voilà arrivez à la Motte-du-Caire, en sortant du village, vous pouvez vous arrêtez au bar-restaurant de la poste, il y a une grande terrasse et un parking pour les motos.
Ensuite, prendre la départementale D104 à votre droite. La route est en bon état. Juste avant le village de Melve, il faut tourner à gauche et suivre la départementale D304, la route est bonne, mais n'est pas large. On peut croiser, comme cela mais arrivé, un camion balaie la route !! Vous arrivez au village de Sigoyer qui domine la vallée de la Durance et excellente vue sur la montagne de Lure. Vous continuez votre route jusqu'au col de Grêle à 728m d'altitude, puis vous tournez à droite pour prendre la départementale D654, petite route qui passe dans des sous-bois pour arriver sur la D4 à l'intersection tourner à droite vers le village de Thèze. Le revêtement est bon en général jusqu'au barrage de la Saulce, mais par endroit c'est tatatapepepe-cucucu !!!!
Puis tournez à gauche et passez sur le barrage, à l'intersection prendre à gauche, vous traversez le village de la Saulce.
Ensuite, prendre à droite la départementale D19, où le bitume a été refait de neuf...donc il y a du grip...mais doucement qu'en même, on est pas sur un circuit !
Quand, vous arrivez au village de Lardier-et-Valença prendre à gauche la départementale D420 en direction du village de Vitrolles. (passer le curseur sur la photo ci-dessous)
Passez le village de Vitrolles, attention c'est étroit ! et allez jusqu'à Barcillonnette, vous traversez le village et celui d'Esparron sur la D20 (pas dans le Verdon...), le bitume est moyen et la route est étroite par endroit, mais j'ai connu pire (vous n'avez qu'à demander aux concurrents du rallye des Vals Drômois, ils vous expliquerons, surtout le road-book de l'après-midi...hé...hé...) pour tirer jusqu'au col d'Espréaux. Ici c'est le désert (voir la photo ci-dessous), il ne vaut mieux pas avoir un problème mécanique ou une panne d'essence, sinon vous êtes bon pour rester là !
Ensuite, c'est la descente jusqu'à Veyne, puis la départementale D994 jusqu'à Gap.
Maintenant, si vous avez du temps, montez à Céüse, il faut ajouter une vingtaine de kilomètres de plus pour la balade.
Hit-Parade 

Balade créée le 06 juillet 2009