ACCUEIL  
Descriptif du circuit
 Distance :
- Circuit :  220 km environ
 Période et état des routes :
- Toute l'année, sauf en hiver à l'intérieur des terres, il faut faire attention aux plaques de verglas dans les zones à l'ombre.
- L'état des routes est en très bon état, à part les routes forestières (fermé en été). Faire attention aux vélos et voitures qui ne serrent pas à droite la route est très étroite par endroit.

Bien préparer la balade
Via Michelin
Office du tourisme
Sainte Maxime 
 
Carte des radars
météo Collobrieres
Circuit :
 - Départ Brignoles (N7)
 - Flassans/Issole (N7)
 - Gonfaron (D39)
 - Col des Fourches (RF ou D39)
 - Col de Taillade (D14)
 - Grimaud (D558)
 - La Garde-Freinet (D558)
 - Col de Vignon (D74)
 - Plan de la Tour (D44)
 - Col de Gratteloup (D25)
 - Sainte Maxime (N98)
 - La Croix-Valmer (D559)
 - Cavalaire (D559)
 - Canadel/Mer (D559)
 - Col de Canadel (D27)
 - La Môle (N98)
 - Col de Gratteloup (N98)
 - Col de Babaou (D41)
 - Collobrières (D141)
 - Vallon des Vaudrèches (RF)
 - Pignans (N97)
 - Carnoules (N97)
 - Puget-Ville (N97)
 - Rocbaron (D12)
 - Brignoles (D554)

La balade du Massif des Maures démarre de Brignoles. Ville fortifiée, vous pouvez visiter le musée du Pays brignolais établi dans l’ancien Palais des comtes de Provence 15è/16è siècles (tarif : 4€ pour adulte et 2€ pour un enfant -12 ans). Allez à l’office du tourisme pour récupérer un plan de la ville pour découvrir la cité médiévale à pied.

Prendre la N7 vers le Luc, puis vous entrez dans le village de Flassans/Issole (vieux ponts romains, ruines féodales du vieux Flassans et de son château). Et direction Gonfaron.


Pour aller de Gonfaron au col des Fourches, deux possibilités s’offrent à vous. Soit vous prenez la D39 ou bien la route forestière (fermé l’été) plus cassante et très étroite. Sur les deux routes vous traverserez des forêts de châtaigniers et de chênes liège. Suivre le panneau Collobrières (attention aux vélos !) et prendre la D14 vers Grimaud. Après
quelques virolos (5 km env), vous tournerez à droite dans la direction la Verne et le Monastère de la Verne.

Le monastère de la Verne (chartreuse de la Verne) est situé à 12 km de Collobrières en direction de Grimaud sur la D14 et D214. Construit sur l’emplacement d’un ancien prieuré abandonné. Le monastère de la Verne fut fondé en 1170, après avoir subi 3 incendies, le monastère est toujours présent de nos jours, mais les bâtiments datent pour la plupart de 17e et 18e siècles. En janvier 1921, le monastère fut classé monument historique. Horaire d’ouverture : hiver de 11h à 17h et en été de 11h à 18h

                                                                                                                                                  Tarif : 5€ pour adulte et 3€ pour les enfants de 8 à 14 ans.

 

Belle route (D14), avec panorama sur la forêt des Maures et le monastère de la Verne, entre Collobrières et Grimaud avec de beaux virages, mais étroite par endroit, donc la recommandation est de faire attention aux vélos qui coupent les virages et les automobilistes qui ont une fâcheuse tendance à ne pas serrer à droite.

Grimaud est un village médiéval dominé par les ruines imposantes du château féodal démantelé par Richelieu. La D558 est une route large avec de belles courbes et virages qui se referment. C’est le top ! Mais, ce n’est pas un circuit... Site : http://www.lagardefreinet-tourisme.com

La Garde-Freinet, ancienne capitale du bouchon (en liège bien sûr !), la commune, en 1872, recensait pas moins de 660 bouchonniers. Si le cœur vous en dit, vous pouvez faire un arrêt pour visiter le vieux village avec ses ruelles en pentes et passages étroits. Château des Sarrasins 15e siècles.

Ensuite, direction Plan-de-la-Tour (D74) à l’entrée du village en venant de Grimaud. Route sympa (D74) et toujours aussi étroite, alors gaffe ! C’est une spéciale du rallye du Var, vous comprendrez pourquoi ! Vue sur le Golfe de Saint Tropez, Sainte Maxime.

Vous voici maintenant sur la route (D25) qui descend sur Sainte Maxime. Ici, c’est moins rigolo, il y a vraiment beaucoup de monde, l’été c’est impraticable, à moto c'est guère mieux. J’en ai fait les frais au mois de mai, il y avait un bouchon qui commençait de l’entrée de Sainte Maxime jusqu’à l’intersection de Saint Tropez. 10 bornes à remonter des bagnoles (Ferrari, Porsche, Aston, etc...). J’étais fou ! A Sainte Maxime, vous pouvez, visiter le vieux village (vous trouverez le plan à l’office du tourisme) ou faire un tour à pied sur la promenade Simon-Lorière. La meilleure période, je vous propose hiver, automne et début printemps. Site : http://www.ste-maxime.com
Donc, direction Saint Tropez, la Croix-Valmer et Cavalaire/Mer jusqu’à Canadel/Mer par la D559. Belle route qui se trouve sur la Corniche des Maures, beau panorama les îles d’Hyères (île du Levant et île de Port-Crau).
Pour monter vers le col du Canadel (alt 269m), c’est mal indiqué, donc vous devrez faire attention. La route du col est étroite, mais le bitume est parfait rallye du Var oblige. Au sommet vous découvrez un beau panorama sur les îles de Porquerolles, de Port-Crau et du Levant.

Puis descente (D27) sur le village de la Môle, prendre la N98 jusqu‘au col de Gratteloup. C’est belle route avec de belles lignes droites, donc faites gaffe à nos amis les bêtes…

Du col de Gratteloup vous prendrez la direction de Collobrières (D41) en passant par le col de Babaou (alt 414m). Ici aussi la route est étroite avec un beau panorama sur les Salins-d’Hyères, la Presqu’île de Giens.

Collobrières, pour les gourmands, vous visiterez  le musée du marron glacé, on peut y découvrir toutes les étapes de la fabrication du marron glacé. L’adresse : Confiserie Azuréenne Bd Koenig à Collobrières (c’est à l’entrée du village à votre gauche quand vous arrivez du col de Babaou). Un resto : La Farigoulette (dans le village sur votre route), le budget 15 à 30€ et la formule à partir de 18€. Tel : 04-94-36-64-26. Site : http://www.collobrieres.fr


Ensuite, vous partez vers Grimaud et au bout de 1 à 2km vous tournerez à gauche pour prendre la route forestière en direction du vallon des Vaudrèches et de N-D des Anges (attention, ce n’est pas indiqué, sauf erreur de ma part, c’est la première petite route à gauche). Cette route est fermée, en été, à cause des risques d’incendies.

Puis, quand vous arrivez à une intersection tout proche du relais suivre le panneau N-D des Anges (à gauche). Après, vous pouvez continuer jusqu’à N-D ou bien tourner à gauche en direction de Pignan (RF).

Notre-Dame-des-Anges est un prieuré, refait au 19e siècle, rien de transcendant, mais par contre il y a un beau point de vue sur le bassin de Toulon et Hyères, la Ste Baume, les îles d’Hyères et il paraît qu’on peut voir la Corse par temps clair (personnellement je n’ai rien vue !).

Vous descendez la route forestière en traversant la forêt de Pignans avec tous ses chênes liège

et ses châtaigniers (il est interdit de ramasser les châtaignes) et les vignes jusqu’à Pignans. Tournez à gauche direction Carnoule jusqu’à Puget-Ville (N97).


Juste un petit mot sur Carnoule. A l’entrée de village, en venant de Puget-Ville, trône fièrement une locomotive à vapeur affectée au dépôt de Carnoule de 1918 à 1930. Ancien village de cheminots, il y avait à l’époque 500 cheminots qui travaillaient au village pour une centaine de locomotives à vapeur.

Carnoule a été le seul dépôt entre Marseille et Nice de 1862 à 1961, presque 100 ans, pas mal !

Entrez dans le village de Puget-Ville, quand vous êtes au centre-ville à l’intersection prendre à droite la D12 vous passerez devant l’église (ce n’est pas indiqué, sinon à gauche c’est direction Pierrefeu-du-Var et Hyères).

Belle route (D12), super bitume et belle vue sur le massif des Maures. Traversez Rocbaron et la D554 en direction de Brignoles.

Avant d’arriver sur Brignoles et si vous avez encore un peu de temps, vous pouvez faire un saut à l’abbaye de la Celle du 11e/12e siècles (tarif : 2,30€/adulte et gratuit pour les enfants âgés de -12 ans). Site : http://www.la-celle.fr/TempSite/6196.asp?rang=

Hit-Parade